Maisons fissurées : faites réaliser une étude géotechnique G5

Maisons fissurées : faites réaliser une étude géotechnique G5

Un projet de loi visant à mieux indemniser les dégâts liés au retrait gonflement des argiles vient d’être adopté par l’Assemblée nationale. 

Il concerne les propriétaires de maisons qui se fissurent à cause de l’aléa retrait gonflement des argiles. Cet aléa s’illustre principalement lors de périodes de sécheresses. Les terrains argileux superficiels voient leur volume augmenter en présence d’eau et se rétracter en absence de celle-ci. 

Source : BRGM 

Cet aléa peut ainsi causer de graves dommages sur les bâtiments dont les fondations ne sont pas adaptées. Il affecte principalement les maisons individuelles. Structures légères, elles sont particulièrement vulnérables en raison de leurs fondations généralement superficielles et de leurs structures dimensionnées sans la prise en compte de cet aléa. Les dégâts les plus fréquents peuvent être de différents types : 

  • fissuration des façades, des soubassements, des dallages et des cloisons, 
  • distorsion des huisseries, 
  • décollements entre corps de bâtiments 
  • ruptures de canalisations enterrées.

Les sécheresses consécutives de ces dernières années ont donc mis à mal de nombreux bâtiments de la région. Afin de mieux indemniser les dégâts liés à cet aléa, la proposition de loi cherche à modifier les critères de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, notamment par les assureurs et à mieux indemniser les propriétaires de biens immobiliers détériorés par ce phénomène.

Depuis plus de 10 ans, le bureau d’études VEGEO vous accompagne sur ce sujet. Nous réalisons ainsi l’étude géotechnique G5, demandée par les assureurs,  qui permet de diagnostiquer l’origine du sinistre afin de mettre en cause ou non l’aléa Retrait-gonflement des argiles à la suite d’épisodes répétés de sécheresse accrue. 

Cette étude comporte plusieurs phases. 

La 1ère étape d’analyse de l’existant consiste à : 

  • caractériser le sol en place (argilosité, et capacité portante),
  • reconnaitre les fondations du bâti (type, dimension et performance aux vues des aléas subits), 
  • établir un diagnostic de la structure portante du bâti (chaînage, matériaux, type de plancher, etc). 

Dans un second temps, nos ingénieurs analysent les données collectées sur le terrain afin de définir clairement les causes du sinistre et proposent plusieurs alternatives de réparation. 

Pour finir, nous pouvons être amenés à effectuer un suivi et un contrôle de la bonne réalisation des travaux de reprise du bâtiment concerné. 

En cas de dommages liés à l’aléa Retrait Gonflement des Argiles, n’hésitez pas à nous contacter, nous saurons vous guider dans la constitution de votre dossier de sinistre auprès de votre assureur.

 




11/04/2023
Retour
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Paramètres cookies
Top